J envoie ce courrier à Marwan Barghouthi, citoyen d honneur de Gennevilliers et prisonnier politique que je parraine :
marwan2

Le 21 juillet 2017

Cher Marwan, cher camarade,



Après la lutte que vous avez menée lors de la grève des prisonniers palestiniens au mois de mai, j’espère que vous et vos camarades avez retrouvé des forces. Nous avons été fiers de votre action qui a permis d’unir à nouveau le peuple palestinien sous la bannière des prisonniers. Comme chacun le sait, chaque famille palestinienne a déjà compté au moins un prisonnier dans les geôles israéliennes. Nous continuerons à dénoncer les conditions de détention et les restrictions que les autorités israéliennes vous font subir collectivement.
Nous sommes inquiets des derniers événements à Jérusalem, à la suite du bouclage de l’Esplanade des mosquées. Le gouvernement israélien a mis de l’huile sur le feu en empêchant les Palestiniens de Jérusalem et de sa banlieue de pouvoir se retrouver dans ce lieu de manière digne, sans passer par des contrôles. Je vous assure mon soutien et ma solidarité dans le combat pour préserver Jérusalem-Est comme capitale de la future Palestine, mais surtout pour faire que le droit international s’applique au sujet du statut de Jérusalem. Malgré la décision de Netanyahou de retirer les portiques, la situation reste inquiétante globalement avec cette tendance à exclure progressivement les palestiniens de Jérusalem-Est. C’est pourquoi nous souhaitons, avec le Réseau de la Coopération Décentralisée en Palestine (RCDP), proposer un projet de développement à Jérusalem-Est.
Ce réseau organise le 29 novembre prochain, une soirée dédiée aux Amis de la Palestine pour sensibiliser des personnalités invitées à la question palestinienne, et collecter des fonds pour ce projet à Jérusalem. J’espère vivement que cette soirée sera une grande réussite et aura une visibilité médiatique pour montrer qu’en France, la Palestine a des soutiens, la Palestine a des amis.
Nous continuons de préparer la délégation de novembre prochain dans le but de vous rendre visite. Avec Isabelle Tordjman, compagne du défunt Fernand Tuil, nous travaillons pour rassembler le plus grand nombre d’élus français et européens. Cette délégation se construit dans une perspective de rassemblement. Tous les élus intéressés par la cause palestinienne sont invités à y participer. Je suis convaincu du bien-fondé de cette délégation diverse. Avec une présence de masse et de conviction en Israël et en Palestine des élus européens, nous serons entendus et visibles. Au-delà des fractures politiques en France, en Europe ou en Palestine, la question des prisonniers politiques palestiniens peut rassembler les politiques, la population et ceux qui luttent pour une paix au Moyen-Orient. Nous serons donc au rendez-vous à la prison Hadarim en novembre prochain.
Je vous exprime, cher Marwan, cher camarade, toute ma solidarité et mon soutien indéfectible, jusqu’à la victoire du droit et de la justice.


Patrice LECLERC


Commentaires   

#1 JP94 31-07-2017 09:20
Bonjour,

On avait une campagne d'affichage pour Salah Hamouri ( ici à Arcueil), les gens appuyaient, aussi, ça popularisait ce combat et celui des Paslestiniens qui en France bénéficient d'un large soutien ... populaire. ( Israël étant lié à nos élites). IL y a un enjeu de classe.
( je peux témoigner qu'en faisant signer une pétition dans la rue, pour les Palestiniens, lors d'un n-ième massacre israëlien, tout le monde signait volontiers. ( 100% sauf les gens qui craignaient que le patron le sache !)
Est-ce qu'on ne pourrait pas envisager une telle campagne pour Marwan ?
Popularise la lutte, comme Diderot le disait de la philosophie c'est le moyen de faire avancer les choses.
Une campagne a un coup, mais en même temps ce qui nous distingue des forces opportunistes, c'est d'agit en dehors du strict champ électoraliste.. .
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir