92.jpgLes conseillers généraux du groupe communiste et citoyen ont dénoncé en séance, ce vendredi 18 décembre,  le fait que le Président du Conseil général des Hauts-de-Seine refuse de mettre au vote une délibération pour « la prime de Noel des rmistes ». Il a décidé, sans consultation de l’assemblée, de mettre fin à une action en faveur des rmistes obtenu par notre groupe depuis 1999.


Les conseillers généraux communistes et citoyens jugent inadmissible ce choix « d’économie » sur une action sociale alors que dans le même temps des millions d’euros sont dilapidés dans le THD ou la confection d’un nouveau logo.
Une fois de plus, Patrick Devedjian, diminue les actions de solidarité alors que c’est une compétence majeure du conseil général, et que l’amélioration  du pouvoir d’achat des familles est non seulement une question de justice sociale mais aussi un élément de sortie de crise.


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir