Le gouvernement a rendu public son projet de loi ELAN (Evolution du logement, de l'aménagement et du numérique), texte fourre-tout qui porte mal son nom. Si nous sommes d’accord avec l’avant-propos de loi, qui détaille les caractéristiques de la crise du logement, nous affirmons que les solutions proposées, loin de régler la situation, vont au contraire créer Les conditions de son aggravation.

Nous disons NON
- À la mise en place du RLS (Réduction du Loyer de Solidarité) qui ne va pas augmenter le pouvoir d’achat des locataires mais réduire le budget des OPH entraînant la baisse de l’entretien et de la construction
- Aux regroupements et fusions des bailleurs sociaux dont notre office HLM
- À la vente du patrimoine HLM qui à l’expérience conduit à des copropriétés dégradées
- À l’arrêt du financement des logements à loyer abordable
- Au surloyer qui met en péril la mixité sociale de nos quartiers

Nous disons OUI
- À la reprise de la construction de logements sociaux dans toutes les villes avec une aide à la pierre permettant un niveau de loyer abordable
- À la création d’un service public du logement
- À la construction de logements sociaux même dans les villes où il y en a déjà beaucoup par une aide aux maires bâtisseurs
- À la rénovation du patrimoine ancien

Signez cette pétition en ligne : https://arc2.novagouv.fr/form_dev/e941575a97ceb11817dcef500cfb45c8/#/formulaire/