Les élus locaux en ont marre
Les communes se rassemblent pour la démocratie et les services publics de proximité

Pour :
- la décentralisation et le pouvoir d’agir des élus locaux avec les habitants
- l’autonomie financière et fiscale des collectivités
- la cohésion sociale et le développement des services de proximité

L’appauvrissement des compétences et des moyens des communes ont des conséquences catastrophiques : dilution du lien avec les citoyens, dégradation des services de proximité, affaiblissement démocratique, overdose technocratique, sentiment d’abandon des populations.

Alors que les attentes de nos concitoyens augmentent, l’État central essaie de reprendre en main nos destins :

 

-Par la baisse continue des dotations (la DGF est passée de 21% des recettes des communes à 14% en quelques années ..) Dans le même temps, l’Etat se défausse sur les collectivités locales en ce qui concerne ses missions régaliennes : police municipale, actes d’état civil, hébergement d’urgence…

-Par la disparition programmée de la taxe d’habitation, entrainant la remise en cause de l’autonomie fiscale et du lien entre citoyens et action municipale.
-Par une volonté accrue d’orienter et de contrôler l’action des collectivités qu’illustre la mise en place de la contractualisation budgétaire récente.

Conscients de la difficulté qui est la nôtre à assumer nos engagements sur lesquels nous avons été élus et de la difficulté encore plus grande d’en prendre de nouveaux,

Conscients de l’importance de nos actions et des investissements que nous portons pour le pays,
Soucieux de montrer à nos concitoyens la difficulté qui est la nôtre,
Décidés à demander au gouvernement et au parlement de soutenir l’action de nos collectivités lors du vote de la loi de finances 2019, plutôt que de nous affaiblir par des baisses de dotations
Décidés à montrer que la décentralisation, comme la démocratie de proximité, sont avant tout d’immenses atouts pour notre pays,
Unis dans nos diversités politiques sur les objectifs énoncés ci-dessus,
Nous serons rassemblés samedi 10 novembre à 10 heures devant l’Assemblée Nationale parce que nous voulons être des maires et élu.es de proximité au service des habitants.

Collectif des élus franciliens soutenu par l’AMIF et le Forum Métropolitain du Grand Paris

Premiers signataires :

Sylvie Altman, maire de Villeneuve Saint Georges, Marie-Hélène Amiable, maire de Bagneux, François Asensi, maire de Tremblay en France, Pascal Beaudet, Président groupe à la MGP, Stéphane Beaudet, maire de Courcouronnes, Président de l’AMIF, Jacqueline Belhomme, maire de Malakoff, Patrice Bessac, Maire de Montreuil, Président de l’ANECR, Jean-Didier Berger, maire de Clamart, Michel Billout, maire de Nangis, Nicolas Bonnet-Ouladj, Président de groupe mairie de Paris, Patrick Braouezec, Président de l’EPT Plaine Commune, Daniel Breuiller, Vice-Président de la MGP, Philippe Buyssou, maire d’Ivry, Laurent Cathala, maire de Créteil, Eric Cesari, Président de groupe de la MGP, Marie Chavanon, maire de Fresnes, Hélène De Comarmond, maire de Cachan, Yves Contassot, Président de groupe à la MGP, Stéphanie Daumin, maire de Chevilly Larue, Patrick Douet, maire de Bonneuil, Christian Fautré, maire de Champigny, Delphine Fenasse, Fontenay sous Bois, Jacques Gautier, Maire de Garches, Président de l’association des maires des Hauts de Seine, Jean-Philippe Gautrais, maire de Fontenay-sous- Bois, Michel Gerchinovitz, maire d’Alfortville, Vanessa Ghiati, conseillère régionale, Hervé Gicquel, maire de Charenton le Pont, Président de l’association des maires du Val de Marne, Mohamed Gnabaly, Maire de l’Ile Saint-Denis, Didier Gonzales, maire de Villeneuve le Roi, Nicole Goueta, maire de Colombes, Didier Guillaume, Maire de Choisy le Roi, Jean Hartz, maire de Bondoufle, Président de l’association des maires de l’Essonne, Christine Janodet, maire d’Orly, Patrick Jarry, maire de Nanterre, Vincent JEANBRUN, maire de l’Haÿ les Roses, Jacques Kossowski, maire de Courbevoie, Jean-Claude Kennedy, Maire de Vitry sur Seine, Philippe Laurent, Maire de Sceaux, Michel Lebouc, maire de Magnanville, Patrice Leclerc, Maire de Gennevilliers, Françoise Lecoufle, maire de Limeil-Brévannes, Xavier Lemoine, maire de Montfermeil, Pierre Yves Martin, maire de Livry Gargan, Président de l’association des maires de Seine-Saint-Denis, Christian Métairie, maire d’Arcueil, Georges Mothron, Maire d’Argenteuil, Pascal Noury, maire de Morangis, Gilles Poux, maire de La Courneuve, Marjolaine Rauze, maire de Morsang sur Orge, Yves Révillon, maire de Bois-Colombes, Laurent Russier, maire de Saint-Denis, Jean-Pierre Schosteck, maire de Châtillon, Jean-Yves Sénant, maire d’Antony, Georges Siffredi, maire de Châtenay Malabry, Azzedine Taïbi, maire de Stains, Sylvine Thomassin, maire de Bondy, Patricia Tordjman, maire de Gentilly, Michel Vallade, maire de Pierrelaye, Laurent Vastel, maire de Fontenay aux Roses.


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir