BarghouthicampagneCher Marwan, cher camarade,
Je souhaitais d’abord commencer par vous féliciter pour la naissance de votre petit-fils Rumi, fils de Qassam. J’ai été très heureux d’apprendre cette nouvelle. Je sais malheureusement que vous ne pourrez pas le voir, tout comme votre petite-fille, à cause des restrictions injustes des geôliers israéliens qui refusent l’accès des familles aux prisonniers.
Nous avons également appris, à la fin du mois d’août, l’arrestation de Salah Hamouri. Tout comme vous, il est citoyen d’honneur de Gennevilliers. Vous avez eu l’occasion de vous rencontrer en prison. Nous menons une campagne, avec d’autres villes du réseau Barghouthi pour exiger sa libération, en tant que citoyen français, mais aussi car son arrestation est injustifiée et a été mené dans la cadre de la détention administrative. Avec des maires, des députés et sénateurs français, nous soutenons le collectif national qui s’est constitué autour de son épouse Elsa Lefort et de son beau-père Jean-Claude Lefort, que vous connaissez par ailleurs.


A Gennevilliers, nous organisons un meeting de soutien le 13 octobre prochain pour exprimer notre solidarité et pour dénoncer les pratiques illégales de l’Etat d’Israël à l’égard des prisonniers politiques palestiniens.


Par ailleurs, nous sommes dans la phase finale de l’organisation de la délégation qui vous rendra visite en novembre prochain. Avec nous, cent élus locaux, des députés français et européens, des sénateurs seront présents pour exprimer leur soutien aux prisonniers et à leur famille. Nous restons mobilisés pour que vos droits soient respectés et que votre libération soit proche. De nouvelles initiatives seront programmées prochainement, après la délégation.
Je vous exprime, cher Marwan, cher camarade, toute ma solidarité et mon soutien indéfectible, jusqu’à la victoire du droit et de la justice.

Patrice LECLERC


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir