Un article de politis du 9 octobre 2008

 

Le constat de Patrice Leclerc, conseiller général de Gennevilliers, blogueur militantwww.patrice-leclerc.org et photographe amateur, était clair: difficile pour de simples particuliers aux moyens limités d'illustrer leurs documents en respectant les droits des photographes professionnels. En 2004, il ouvre donc sa Photothèque du mouvement socialwww.phototheque.org. Le but: mettre à disposition des acteurs de la vie sociale «une banque de données de photos libres de droits, ce qui leur permet d'illustrer leurs tracts, sites Internet ou journaux». Avec l'aide précieuse du documentariste Gabriel Laurent depuis l'an dernier, la Photothèque gère aujourd'hui un fond de plus de 10600 photos. Education, retraite, santé, CPE, justice, précaires, sans-papiers, mais aussi politique (avec la contribution active de Michel Soudais, de Politis), des champs de plus en plus larges sont couverts. «Notre site est contributif, tout le monde peut déposer ses photos, explique Patrice Leclerc. Il suffit de s'inscrire, ce qui implique d'accepter le libre usage de ses photos. Ensuite, nous les validons et affinons le rubriquage proposé, si besoin.»

Une quinzaine de contributeurs

réguliers alimentent désormais le site, qui compte presque 2000 inscrits. Un espace ouvert à tous les militants et à quelques publications choisies, comme l'Humanité, Rouge, Politisou les publications des syndicats. Mais pas question de concurrencer les pros: «On refuse systématiquement l'autorisation de publication à un comité d'entreprise ou à un grand journal, même quand on nous propose une rémunération», souligne Patrice Leclerc. Récemment, la Photothèque a lancé une série de «Portraits et paroles citoyennes», qui consiste à faire poser les participants à de grandes manifestations avec une ardoise barrée de leur prose du moment, «un souhait, une revendication, une colère, une inspiration». Le projet a commencé à la Fête de l'Humanité et continuera le 11 octobre, pour la réunion nationale de l'Appel de Politis à Gennevilliers. Préparez votre plus beau sourire et vos meilleurs slogans.

 

Xavier Frison

 

Les commentaires sont maintenant clos pour cet article.